"N'élevons pas nos enfants pour le monde d'aujourdhui. Ce monde aura changé lorsqu'ils seront grands. Aussi doit-on en priorité aider l'enfant à cultiver ses facultés de création et d'adaptation."

Maria Montessori

 Une école Montessori aujourd'hui en France se situe entre tradition et modernité, en suivant et transmettant les principes de la psychopédagogie de Maria Montessori, principes largement confirmés par la recherche actuelle. L'éducation comme une aide à la vie, c'est le postulat de départ d'une école Montessori : une éducation à la liberté qui pose les fondements d'une société future consciente et responsable.

Nos objectifs

  • Aider chaque enfant dans sa construction personnelle à donner le meilleur de lui même.
  • Inciter l’enfant à faire preuve de générosité, de tolérance et de responsabilité.
  • Stimuler la curiosité, le désir d’apprendre et la soif de connaissances des enfants.
  • Développer la sécurité, la confiance en soi et l'estime de soi de chaque enfant.
  • apprentissage de la vraie liberté que procure la maîtrise du corps et la possibilité de s'exprimer d'une manière précise.
  • Devenir autonome.
  • Expérimentation et raffinement de ses 5 sens, pour permettre à son intelligence de devenir active et créative
  • Enrichissement de son langage.
  • Apprendre les acquisitions indispensables (lecture, écriture, mathématiques, sciences, botanique, biologie, géographie, sciences, musique, art...).
  • expérimentation de sa main et de la coordination de ses mouvements, la main étant au départ de chaque construction de l'intelligence.
  • Révéler l'humain "normalisé" c'est à dire en paix, heureux, généreux, concentré, travailleur et créateur.

Quels sont les 4 moyens pour y parvenir ?

Les quatre critères définis ci-dessous posent le cadre essentiel sans lequel on ne peut prétendre appliquer la pédagogie Montessori.

*Le respect de l'enfant, de ses besoins fondamentaux, de son individualité.

L'éducation Montessori n'est pas seulement une pédagogie et une méthode, mais une réponse éducative intelligente, c'est-à-dire adéquate aux lois naturelles de croissance et de développement biologique, psychologique, mental et spirituel de l'enfant .

Les besoins essentiels de l'enfant de 2 à 6 ans auxquels nous devons répondre :

  • être aimé,
  • aimer,
  • être respecté dans sa nature, ses rythmes, ses étapes, ses buts, ses gestes,
  • se sentir en sécurité,
  • être autonome,
  • avoir des activités libres et créatrices,
  • vivre parmi les hommes.

*Un environnement préparé.

« L’enfant ne peut se développer qu’en faisant l’expérience de son environnement. Nous donnons à cette expérience le nom de Travail. » — Maria Montessori

Ce que Maria Montessori revendique pour l'enfant, dès sa naissance, est une éducation à la liberté, à l'autonomie dans un environnement préparé avec soin. L'activité spontanée de l'enfant, dans cet environnement, devient alors l'un des principaux facteurs de son développement tant sur le plan individuel que social.

L’enfant de 3 à 6 ans est un explorateur sensoriel qui absorbe tout ce qui l’entoure par l’intermédiaire de ses sens. L’esprit ne peut « absorber » que si l’enfant peut se déplacer et agir librement, sans intervention inutile des adultes et dans un milieu approprié.

Afin de développer une activité spontanée guidée par les périodes sensibles, l’environnement est préparé avec le plus grand soin. Ce milieu est pensé pour que l’enfant puisse agir avec le maximum d’indépendance.L’environnement préparé respecte et protège le rythme de vie de l’enfant. C’est un espace adapté à sa taille, calme, ordonné, selon les besoins de l’évolution progressive de ses périodes sensibles. Dans ce cadre, les expériences positives de l’enfant permettent la construction d’une personnalité harmonieuse.

        - Une Organisation du temps spécifique:

Les enfants doivent impérativement bénéficier d’un temps d’activité autonome de deux heures et demi à trois heures, chaque matin et chaque après-midi, ce qui permet le respect du rythme de travail et la concentration de l’enfant dans son activité.

        - Le matériel.

Chaque matériel Montessori est une aide au développement de l'enfant. Il est spécialement conçu pour soutenir l'activité de l'enfant et l'aider à atteindre le phénomène de concentration. La fonction principale du matériel est de permettre à l'enfant d'explorer le monde, de s'en saisir et de se construire. Il doit impérativement être complet et répondre à des critères de qualité intrinsèque ( beauté, unicité, fragilité, adapté à la force et la taille de l'enfant, contenant un contrôle de l'erreur.

Le matériel , afin de permettre un choix conscient et favoriser une structuration mentale ordonnée, est exposé au choix des enfants en fonction des domaines proposés :

  • Le matériel de vie pratique ( exercices préliminaires, soin du milieu intérieur et extérieur, soin de la personne, grâce et courtoisie, jeux collectifs de coordination motrice).
  • Le matériel sensoriel (dont géographie, biologie, botanique, musique, zoologie, sciences)
  • Le matériel de mathématiques
  • Le matériel de langage ( dont musique et art)

* Des groupes nombreux d'âges mélangés.

Une Maison des Enfants regroupe 28 à 35 enfants âgés de 3 à 6 ans.Le mélange des âges a pour objectif de favoriser la collaboration des enfants entre eux, l’échange, le respect mutuel, l’émulation au sein du groupe, et le développement de relations sociales riches et paisibles.

* Le rôle des éducateurs Montessori.

La fonction de l'adulte est d'observer l'enfant, de l'orienter, de s'adapter à l'enfant, de le guider dans son évolution, de l'écouter et de protéger son travail. Les éducatriceurs sont attentifs au soin minutieux du milieu afin qu’il réponde au besoin de perfectionnement du jeune enfant.

L’éducateur Montessori participe à tous les moments de la vie des enfants à l’école, ce qui lui permet de développer une connaissance approfondie de chacun et de créer un environnement fait de sécurité, de confiance et d’attention, essentiel au développement équilibré de l’enfant.

A l’écoute des familles, avec qui il entretient un dialogue permanent, et ouvert au monde qui l’entoure, il est le garant de l’ambiance de la classe et s’assure qu’elle soit toujours riche, accueillante et stimulante.

Comment apprend-on à compter, à écrire et à lire à la Maison des Enfants?

Maria Montessori nous a laissé trois livres importants : psycho-arithmetica, psycho-grammatica, et psycho-geometria. Cette trilogie en cours de traduction en français nous montre à quel point Maria Montessori faisait de l'arithmétique, de la grammaire et de la géométrie des composantes du développement du petit enfant. Eléments, ô combien essentiels, de la culture, ils participent selon elle, au processus d'humanisation, de construction de l'intelligence et de la pensée chez l'enfant tout comme le mouvement participe au développement psychique.

"La vraie écriture, dit Maria Montessori, est la preuve et l'aboutissement d'une impulsion intérieure, c'est l'explication d'un aboutissement supérieur, ce n'est pas un exercice".

L'enfant ne peut écrire, lire et compter à 6 ans sans aucun effort, ni difficulté, que parce qu'il aura depuis l'âge de 3 ans, manipulé sans fin le matériel de vie pratique et sensoriel. Il pourra ensuite appréhender langage et mathématiques graduellement à travers là aussi des activités établies scientifiquement. Toutes ces activités vont lui permettre de passer du sensoriel à l'abstrait, du concret à l'expression de son humanité à travers le langage et les mathématiques.

 

La qualité de l'ambiance est fondamentale pour aider les enfants à comprendre les différences et à s'enrichir, ce qui les conduit au respect et à l'acceptation de l'autre, tel qu'il est.